Education Physique Utilitaire et Professionnelle : suite 2

27 juin 2008

Non classé

L’action dans les Centres de Formation Professionnelle pour Adultes ( FPA )

Une action nationale: La Formation des cadres enseignants de la FPS se déroulait dans leur centre national de Montreuil
Aprés une réunion nationale FPA enseignants EPS de l’EPUP,j’ai eu l’occasion de diriger plusieurs stages regroupant les enseignants du secteur FPA:Informer sur les techniques de prévention des accidents du travail causés par le comportement humain. . M MORANA en assurait la responsabilité. Au cours de ce stage nous avons insisté sur la nécessité d »exercices d’échauffement collectifs,le matin, à l’embauche pour préparer articulations et muscles à l’action.

Une action régionale
Je suis intervenu régulièrement auprésdu Centre de formation aux métiers du bâtiment de
Bordeaux.
Egalement ,mais de manière moins importante dans celui de la formation aux métiers de la mécanique à Bègles.

Je me souviens qu’au cours d’une ce ces interventions,un Professeurs EPS spécialiste d’EUTONIE,me regardant intervenir me dit  » Mais tu fais de l’Eutonie ? « .Je ne puis que lui répondre :
« Oui,mais indirectement,mon propos étant de priviliger le geste juste,le mieux adapté au travail à réaliser,soit en dépensant le moins d’énergie,en sollicitant seulement les muscles nécessaires à l’action avec le minimun d’intensité…..c’est cela aussi,l’Eutonie « .

La formation de CTR d’EPUP

Il apparut trés vite à notre groupe que seulement 2 CTR de cette discipline sur le plan national était insuffisant.D’où l’idée de mettre en place une formation spécifique.
LOe programme de cette formation fut mis en place par J.L.Dupuy,M.Morana et M. Gendrier.Il constituait a faire preuve de diverses compétences sous forma d’unités de valeurs ( U.V. )
– domaine des travaux pratiques
– domaine des exposés
– domaine organisation administrative et gestion
– domaine direction de stage
– domaine interventions en entreprises.
Certains collègues intéresses débutèrent cette formation devant se terminer par un mèmoire.
Malheureusement cette formation ne put être menée à son terme, Mr R.LEBRUN prenant sa retraite
sans être remplacé. l’inspecteur Général René DELAUBERT me sollicita pour prendre la place de
R Lebrun au Ministère,mais je refusais car il n’était pas possible de rester en résidence à bordeaux.
C’était au début de 1975 et j’envisageais de changer une nouvelle fois de direction d’action
professionnelle……

Le contrôle continu dans les Collèges d’ enseignement Technique

L’Education Nationale décide en 1973-1974 de mettre en place une expèrience de Controôle Continu dans les CET,avec des Professeurs volontaires….Jeme suis joint avec M.Moranaet M.Gendrier à cette expèrience fort intéressante.Notre rôle consistant en particulier à la rédaction de fiches des qualités physiques nécessaires aux diverses professions représentées.
Temps de partage et de collaboration avec des enseignants ( technique et culture générale )
fort intéressant….la prévention des accidents était bien entendu au programme de nos interventions.
Il faut regretter que l’Education Nationale,aprés 3 années d’expèrience trés positives n’ait pas
eu le « courage » de généraliser ce mode de passage « de l’ « examen  » du CAP et du BEP…..cela
coûtait trop d’argent.Les Professeurs ayant participé à l’expèrience avaient été dégagés de 2 heures hebdomadaires d’enseignement pour leurs permettre de passer le temps nécessaire aux réunions de travail entre les divers enseignements de chaque classe d’expèrience et de relation personnelle avec les élèves.

La relation avec le Fédération Française d’Education Physique dens le Monde Moderne
FFEPMM
Durant cette pèriode de 19690 à 1975 par l’intermédiaire de M.Morana ,j’ai eu l’occasion de tavailler avec la FFEPMM …en liaison avec son Président R.Kippert et Mr Guillen un ancien responsable des Moniteurs Jeunesse de la SNCF.
Mon action me valut la médaille de bronze de cette fédération et son diplôme d’Instructeur National d’EPUP .

Une pèriode trés riche ou j’ai beaucoup appris à fréquenter le monde du travail….mais toute
chose doit se terminer.Une fois de plus je pensais qu’il me fallait changer  » mon fusil d’épaule » et
orienter de manière différente mon activité professionnelle.
Le Président de la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique volontaire ,
FFEPGV , dont j’étais le vice Président national , me proposa un poste d’Entraîneur National
et j’acceptais. Une nouvelle action de formation dans un autre monde d’adultes qui
occupa les 6 dernières années de ma vie « active « .
Il faut savoir tourner une page pour aller plus loin,dans une voie nouvelle…ce que je fis ,avec quelques regrets certes car il me fallait quitter une Equipe  » extraordinaire « ….et en retrouver une
autre et m’y intégrer…mais je la connaissais déjà et la pratiquais depuis 3 années en plus de
l’EPUP.

À propos de vaisse

Prof. EPS à la retraite.-40 1/2 années d'enseignement comme formateur. Aprés- avoir enseigné au CREPS de Bordeaux de 1945 à 1963, Enseignement sportif en Gironde de 1963 à 1969 puis CTR prévention des accidents dans le monde du travail de 19690à 1975 ,enfin entraîneur National faisant fonction de DTN de 1975à i985 - 62 ans de vie associative dans des milieux " sportifs" en particulier dans des postes divers de membre de comité directeur à trésorier en passant par secrétaire régional et vice président national.

Voir tous les articles de vaisse

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

L'amour des tigres |
collectif-moita-verde |
citoyenprogressiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gratte-Ciel Info
| FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice