Entraîneur National de la FFEPGV 1975 – 1985 suite 3

7 juillet 2008

Non classé

J’ai toujours laissé à mes collègues la possibilité d’organiser les formations qu’ils dirigeaient
en adoptant leur stratégie personnelle,l’essentiel étant de respecter les programmes définis dans le plan de formation.Chacun restant maître de la manière de faire passer les contenus et de valider les capacités des stagiaires.

Pour ma part j’ai mis en application la stratégie définie dans les articles « Entraîneur National……. »
Afin de préparer les stagiaires des stages dont j’assurais la direction,des directives et suggestions de travail leur étaient adressées avant le stage,de manière qu’ils soient prêts à s’adapter
le plus rapidement possible au fonctionnement de l’Equipe d’encadrement.Trés rapidement je fis précéder les stages (que soit Animateur ou Instructeur) d’un regroupement de 2 jours avant le stage.
Cette habitude fut validée ultèrieurement ( plan de formation de 1981 ) sous le titre de
« Pré-formation).
Je demandais également aux stagiaires de remplir un questionnaire me permettant de me faire une idée de « l’histoire » individuelle,accompagnée d’une photo .Ceci me permettait dés le
début du stage d’individualiser la relation avec chacun immédiatement.
Chaque matin était écrite au tableau une phrase ( type maxime du jour )s’adressant au groupe au plus particulièrement à un d’entre eux . BUT : impliquer le groupe ou l’individu le plus possible.
Le soir l’Equipe pédagogique rendait visite à chaque  » chambre  » ou une discussion libre
s’installait.
L’Equipe pédagogique se réunissait chaque soir pour faire le point de la jpurnée (points faibles, points forts,évaluation,préparation de la journée suivante …. )

Bien entendu,dans chaque Equipe un(e) Instructeur (trice) accompagnait les enseignants EPS…de manière à évoluer vers le statut de Formateur ultèrieurement…et dés le plan de formation 1981 pour préparer une des Unités de Valeur (U.V.) de la formation  » éducateur
fédéral ».
J’avais pris cette habitude avant même ma prise de fonctions à la FFEPGV lorque je dirigeais un stage Animateur à partir de 1984.C’est ainsi que je pris conscience de la capacité d’un certain
nombre d’Instructrice que je fis rapidement èvoluer vers une  » formation de formateur « .
Tout cela se mit progressivement en route mais pas sans difficultés.S’il était facile de convaincre les entraîneurs Nationaux et les Conseillers Techniques Régionaux en fonction,ce
l’était moins pour les Conseillers Techniques Départementaux,plus en prise directe avec les Instructeurs…. peur de perdre une partie de leur « pouvoir »….peur de la concurrence ultèrieure….
le même type de réaction se trouvant au niveau des responsables administratifs ( élus ) départementaux.
Pour dire vrai,tout le Comité Directeur n’était pas,au début,favorable à cette prise de
responsabilités à donner aux cadres d’Animation….certains avaient l’habitude de voir la formation dirigée
depuis la création de la G.V.,par des enseignements EPS et aussi ils pensaient privilégier le nombre
d’adhérents à la FFEPGV,plus que la qualité de la formation.

Concernant la formation Instructeur qui passa d’un à deux stages séparés par une année,
rapidement – dés 1976 – je fis entre les deux stages un regroupement de 48 heures,chaque stagiaire ayant un travail à réaliser pour cet « entre stages « .
Les stagiaires reçevaient avant le stage 1 puis le stage 2 ,le programme du stage avec des
lectures conseillées,parfois un travail personnel à réaliser.L’essentiel étant de préparer le stagiaire
à s’impliquer dans sa formation.
Si le programme fédéral était suivi je rajoutais un certains nombre de connaissances à
acquérir:exemples: informations sur la manipulation des esprits
informations sur la drogue
informations sur la vertébrothérapie
préparation de sujets personnels au libre choix de chacun
informations sur l’argumentation
…….
J’organisais les Equipes de manière à ce que les idées que je souhaitais développer dans la
formation des cadres fédéraux soient développées au mieux…ainsi que le lieu des stages car je savais m’appuyer sur un Conseiller Technique Départemental en phase avec mes idées…Dinard
Mâcon , Aix en Provence.

Ainsi,les idées émise lors de ma nomination à la FFEPGV progressaient petit à petit…
pas facilement , car elles bousculaient bien des habitudes ….elles obligeaient à des remises en cause pas faciles…voire à un partage du « pouvoir « …moins facile encore.
Ce qui est certain,c’est que j’ai « marqué » nombre d’Instructeur G.V que j’ai participé ,aidé
activement à la formation d’Educateurs fédéraux devenus ultèrieurement « Conseillers Pédagogiques Fédéraux  » ou ayant eu des missions de formation nationale…sur le formation ses « seniors  » par exemple.
J’ai eu aussi le grand plaisir de voir une des Animatrices ,puis Instructrice,puis formateur
que j’avais suivie,devenir Présidents Nationale de la FFEPGV…l’idéal pour une Fédération de voir
une adhérente de la base accéder aux plus hautes responsabilités fédérales.

a suivre…l’évolution de la formation férédale et de mon action à la FFEPGV …suite 4,5 et
peut etre 6. C’est que cette pèriode terminale de mon activité professionnelle a beaucoup
compté pour moi,que je m’y suis beaucoup impliqué.

À propos de vaisse

Prof. EPS à la retraite.-40 1/2 années d'enseignement comme formateur. Aprés- avoir enseigné au CREPS de Bordeaux de 1945 à 1963, Enseignement sportif en Gironde de 1963 à 1969 puis CTR prévention des accidents dans le monde du travail de 19690à 1975 ,enfin entraîneur National faisant fonction de DTN de 1975à i985 - 62 ans de vie associative dans des milieux " sportifs" en particulier dans des postes divers de membre de comité directeur à trésorier en passant par secrétaire régional et vice président national.

Voir tous les articles de vaisse

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

L'amour des tigres |
collectif-moita-verde |
citoyenprogressiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gratte-Ciel Info
| FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice