Problèmes de société et action professionnelle en éducation physique et sports

Le DRAPEAU , symbole de la République mèrite du respect.
25 mars, 2009, 11:21
Classé dans : Non classé

Le drapeau , j’ai toujours eu pour lui une attirance particulière et un grand respect.

Quelles raisons ? sans doute mon éducation , l’histoire de ma famille….( cf. articles 56 à 60 concernant Kléber DUPUY défenseur
victorieux du Fort de Souville : Verdun guerre 14/18 )…..la profession de mon Père : Militaire , mécanicien dans l’armée de l’air….
mon Grand Père paternel ayant servi dans la marine ……le fait d’avoir vécu pendant les 12 premières années de ma vie à CAZAUX ,
base aèrienne militaire……Certainement aussi, un Instituteur sachant nous faire aimer notre pays , respecter l’ordre républicain …
aussi parce que pratiquant la  » voile croisière  » le pavillon tricolore flotte trés souvent sur le bateau….

Il y avait aussi le drapeau de la  » classe  » de mon Père , dont il avait reçu la garde ,que je conserve encore  » religieusement  » .
Aussi il n’est pas étonnant que devant ma maison il y ait un mât sur lequel je hisse le drapeau tricolore….chaque dimanche et jours de fête….lorsque je reçois des membres de ma famille ou des amis . Un étonnement pour nobre de personnes qui me posent des questions :
Vous êtes un ancien militaire ? vous êtes un conseiller municipal ? mais ce n’est pas le 14 juillet ? …….
C’est qu’il que l’on ne voit pas dans nos villes ( ou TRES rarement ) le pavillon tricolore hissé en dehors des édifices publics….

SAUF , depuis quelques années dans les stades , pour des rencontres internationales sportives ou nombres de personnes se maquillent de tricolore …..nationalisme  » bête  » et exarcerbé marquant son intérêt pour une victoire de l’Equipe ou le sportif….

Mais , avez vous vu un comportement identique pour un PRIX NOBEL ? POUR UN MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE ? POUR UNE RÉUSSITE MÉDICALE INTERNATIONALE ? …….

Il y a quelques 40 années , lors d’un voyage dans les pays nordiques j’avais été étonné par le nombre impressionnant de personnes
hissant le drapeau de leur pays , ou leur flamme ,lorsqu’ils étaient chez eux. J’ai revu le même comportement aux Etats Unis d’Amérique ou une de mes filles a vécu et enseigné une quinzaine d’années.

J’ai aussi un pavillon personnel…..couleurs rouge et jaune ( couleur de mon Epouse et de moi ) sur le fond duquel est un goéland ,
ailes déployées , symbole de l’enseignant qui vit sa passion de pédagogue avec le souci de permettre à  » ses élèves  » de tracer leur voie sans se préoccuper des  » qu’en dira-t-on  » , et des habitudes ou croyances du moment . Si vous voulez mieux comprendre , lisez l’excellent ouvrage de RICHARD BACH : JONATHAN LIVINGSTON LE GOELAND (CASTOR POCHE FLAMMARIONN° 12 .

JE PENSE QUE LA DRAPEAU , SYMBOLE D’UN PAYS doit être respecté et ne pas servir à marquer un  » nationalisme  » momentané,
mais une des réalités de la République et que l’Ecole devrait le faire aimer de tous les Français.



La désobéissance civique ……!!!
12 mars, 2009, 16:26
Classé dans : Non classé

La désobéissance civique….on nous en parle de plus en plus , soit pour les personnes qui aident les  » sans papiers  » soit pour les
manifestations concernant les  » sans abris  » . sans doute il conviendrait aujourd’hui de réveiller le sens civique des citoyens de notre
pays …..un sens civique qui se réduit de plus en plus au bénéfice de l’intérêt personnel , de l’égoïsme , de l’individualisme .

La question est peut déroger aux lois de la république ? que l’on soit simple citoyen …que l’on soit un citoyen  » privilégié  » que l’on
soit un agent de la fonction publique ou territoriale , ce qui donne plus de droits mais aussi plus de devoirs…du moins c’est ce que je pense…..
Je suis de ceux qui pensent que l’on peut faire valoir le droit de désobéissance civique , lorsque les droits essentiels des citoyens
sont atteints , lorsque la vie ou la santé est en jeu…..mais pas avant d’avoir agi auprés des responsables nationaux par l’intermédiaire
d’associations non  » politisées « …… attirer l’attention des élus d’abord , agir ensuite.

Mais cette désobéissance civique est bien ancienne….pensez vous que ceux qui pendant l’occupation (pèriode 1940/45 ) pensaient
à cela en cachant les JUIFS pourchassés , en refusant le STO , en rejoignant les  » maquis  » . Ils agissaient simplement parce qu’ils
pensaient que c’était une action positive , de bon sens , d’aide à autrui menacé ou de défense de la liberté .
Sans doute tout n’est pas aussi simple et des excés comme en toute chose , ne seraient que ceux constatés à la pèriode de
la  » libération  » …et sans doute à d’autres pèriodes comme par exemple de la Révolution !!!

Je suis de ceux qui oh! trés simplement , sans prendre de grands risques , ait à mon époque désobéi ……civiquement.
La première fois , je m’en souviens trés bien….j’avais 17 ans et avec la Croix Rouge , j’allais attendre les prisonniers qui revenanaient
d’allemagne en 1942 , afin de leur porter lors d’arrêts en gare de quoi s’alimenter. Certain jour , en gare de Creil j’étais responsable d’une roulante de soupe , que je conduisais avec quelques camarades.Aprés le passage du train , comme il y avait moins de prisonniers que l’on ne pensait il restait plus d’un 1/3 de la roulante qui n’avaient pas été utilisés. Question à un responsable de la Croix Rouge
 » que fait-on du reste de soupe  » Réponse :  » au caniveau  »
Nous étions 6 enfants à la maison et je savais ce que c’était d’avoir faim …jeter cette soupe me révoltait alors que tant de monde
n’avait pas à manger à cette époque. Donc, pas question d’obéir à un  » chef « .
Décision: nous allons porter cette soupe aux résidents de l’hospice de personnes âgées de Creil ….ce qui fut fait pour leur plus grand
plaisir et le nôtre….nous avions la conscience tranquille .
Une autre fois deux années plus tard….Je risquait d’être retenu pour le S.T.O. et bien entendu ne qouhaitais pas partir en allemagne pour aider l’armée allemande à fabriquer du matèriel de guerre ( ou autre action ) nuisible à mon pays.donc , fuitye vers le massif
central ( a Limoges ) rencontre avec un Inspecteur de la Jeunesse et des Sports qui m’ a trouvé un logement et un travail dans son service…..j’ai pu attendre que je sois oubliè.Désobéissance civique , certes , mais au fond dans mon intérêt personnel ou dans celui du pays.J’y ai réfléchi plus tard sans trouver la réponse précise !

Dans bien d’autres circonstances, j’ai eu l’occasion pendant ma carrière professionnelle de transgresser les règlements ou les lois
lorsque je pensais que c’était de l’intérêt de mon action et que je ne portais pas atteinte à l’intérêt de la collectivité.L’important
étant d’être efficace , de passer au-dessus des lenteurs administratives , de trouver des moyens financiers plus importants pour la
réalisation de ma tâche.Certaines décisions ne seraient plus possibles aujourd’hui……
Un exemple ? Je pouvais utiliser les capacités de certains collègues ou de contractuels pour agir dans le cadre de ma mission:l’enseignement sportif. Oui , mais : si j’utilisais les services d’un agent de l’ Etat ( un fonctionnaire ) je ne payais pas d’impôts
sur leurs indemnités…;15 %

Alors , je demandais à certains collègues de figurer fictivement sur mes listes

d’intervenants , je faisais virer les sommes qui devraient leur revenir sur leur compte….et ils me les remettaient !!!
LEGAL ? NON …..
mais efficace pour mon action en faveur de l’enseignement sportif. Dés lors……..

Sans doute , il est possible et utile de transgresser règles et lois…..A CONDITION DE NE PAS Y TROUVER D’INTERET PERSONNEL ,
A CONDITION QUE CE SOIT A L’INTERET DE LA COLLECTIVITE OU DE LA SOCIETE……l’important est d’être en paix avec sa conscience de citoyen.


L'amour des tigres |
collectif-moita-verde |
citoyenprogressiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gratte-Ciel Info
| FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice