Problèmes de société et action professionnelle en éducation physique et sports

MARIE CLAUDE
22 juin, 2010, 15:13
Classé dans : Non classé

MARIE CLAUDE , c’est notre  » petite soeur  » ,la dernière d’une famille de 7 enfants ….elle a 25 ans de moins que , Moi , et elle a quelques mois de moins que se cousine Marie france ( mon aînée et que son cousin Jean claude ( la’îné de ma soeur cadette , anne Marie ).Pour ma Mère cela a fut une rude epreuve de porter cette dernière grossesse. Mais Marie Claude a
été attendue avec ferveur par toute la famille et sa naissance a été pour Tous ,une grande joie.

Mais voilà , Marie Claude n’est plus. elle s’est  » éteinte  » le 10 juin 2010à  16h30 aprés une hospititalisation de 3 jours
à  La Rochelle ou elle vivait.

Nous l’avions vue lors  notre fête annuelle de famille pour Pentecôte , le 23 Mai. Certes elle nous avait parue fatiguée , avait maigri , elle qui nétait déjà  pas trés épaisse. D’un caractère tres secret , elle ne se liait guère et si l’on n’allait pas au devant d’elle ,
elle avait tendance à  s’isoler. Elle avait toujours été ainsi ,enfant , adolescente , adulte .  » si l’o,n ,ne vient pas au devant de moi , je ne muis aller vers les autres  » didait elle à mon Epouse.

Et pourtant elle était aimée par tous , son Père et sa Mére en particulier et elle a été élevée plutôt comme une  » petite fille  » et non comme une fille.Ma Mèrere avait   45 ans et mon Père 46 quand elle a vue le jour.

Aprés une scolarité normale , n’ayant pas été admise au baccalauréat , elle a fait un stage de formation au secrétariat dans un Centre de formation d ‘ Adultes à Bordeaux puis a passé avec succés le concours des Contributions Indirectes . comme son
Père ( qui était entré dans cette administration aprés ses 17 ans d’Armée ) elle a servi l’Etat avec conscience , intelligence et
respect des commerçants qu’elle contrplait.Elle qadébuté ses fonctions à Lesparre ( en gironde ) puis au fil des ans elle a agi à
arcachon , à bordeaux et La Roclelle , son defrnier poste….ou elle ne se plaisait guère ! .
Elle devait prendre sa retraite le 28 juin…….et pensait aller habiter prés de sa fille à Bordeaux Caudéran.

Elle avait eux enfants : une fille Sèverine et un garçon Sébastien…… d’une connaissance faite lors se son séjour à Lesparre. Nous étions bien contents de cette rencontre, car compte tenu de sa timidité nous demandions si elle allait se marier. Ce fut pour nous et pour elle un grand bonheur que cee mariage et ces naissances . Son Epoux , avec un CAP inutilisable travaillait comme employé dans une grande surface de vente de matériaux du bâtiment était consciencieux…un défaut : il fumait et avait déteint sur son Epouse.
Ils avaient fait construire une maison à La Teste de Buch , non loin de la maison familiale et tout allait bien ( ou semblait
aller bien ) ….jusqu’au jour ou son Epoux vint nous apprendre leur divorce……un coup de massue  » sur la tête  » pour toute la
famille et une épreuve trés difficile pour Marie Claude, d’autant qu ‘ elle na plus jamais vu un seul centime du mari pour
élever ses enfants et payer sa maison…..l’aînée devait avoir une dizaine d’années )
Lui , faisait le  » joli coeur  » avec des Femmes qui se sont bien servi de lui…..avec juste raison. Puis lui vint l’idée de monter un commerce de peinture et comme il avait besoin de faire un emprunt , il demanda à Marie Claude d’être sa caution.
Comme c’était le Père de ses enfants elle a accepté !!!!
et moins de 2 ans aprés son « EX  » était en faillite….il avait confondu le chiffre d’affaire et les bénéfices…et les Femmes
avaient su se servir de son portefeuille . Et Marie Claude apprit alors qu’elle était non seulement caution de l’emprunt , mais aussi du chéquier de l ‘ Elentreprise…… le désastre pour elle et ses Enfants !

à suivre



J’ai vu des français torturer des français !!!…….suite
1 juin, 2010, 10:11
Classé dans : Non classé

Au fond de la grande salle ou nous étions prés de 40 à passer notre journée était une pièce fermée servant sans doute
de chambre au surveillant. Un homme y était enfermé toute la journée , sans sortir et chaque jour , deux fois par jour ,un individu survenait armé du nerf de boeuf et s’acharnait sur le prévenu dont nous entendions les cris . Que faire ? aprés nous être concertés et être intervenu oralement auprés du  » matraqueur  » ( un homme d’environ 40 ans ) nous étions désolés de
ne pouvoir resyer que passifs compte tenu des menaces qui nous avaient été faites. La pitance que nous recevions journellement était une informe bouillie ….et celle du détenu isolé était irrégulière , peu abondante au contenu qui ressemblait à celui que nous avions à la prison de Beauvais….de l’eau avac 3 à 4 haricots et de rares nouilles.
La plupart des détenus de notre chambrée recevait , lors des visites hebdomadaires , des vivres qui nous permettaient de
remplir nos estomacs. Nous avions décidé d’alimenter le détenu isolé , donnant un peu de ce qui nous était apporté par les visiteurs.Mais nous étions inquiets….si nous étions surpris ? Il fut décidé que ce serait moi , le plus jeune , celui qui n’avait ni
épouse ni enfants, qui ferait passer le nouriture par un tou dans un mur que nous avions peréré….gros comme deux poings !!

Je m’en acquittais une fois par jour . J’ appris que lui était reproché d’avoir servi de cuisinier aux allemands et qu ‘ il était
battu pour le faire parler , pour lui faire dire qu’il avait collaboré de manière plus imporyante avec les ocupants du pays , ce
qui n’était pas selon ses dires.

Des échos nous parvenaient , sans que nous puissions les contrôler , de sévices importants sur certains détenus du centre
d’internement…..nous étions sceptiques , mais……Un jour on vint charcher notre isolé…..et 2 ou 3 jours aprés on vint le ramener dans la pièce au fond de notre chambrée, là ou il était battu. En fait il était traîné et son visage était bouffi ,ses doights ensenglantés et ses gémissements nous faisaient trembler ? que faire pour lui ? ……. Je suis arrivé à ouvrir la porte de sa cellule d’isolement grâce aux indications de l’un d’entre nous. Quel spectacde de cet homme qui avait été torturé….sa tête était deux fois son volume norlmal,des ongles de ses mains avaient été arrachés , il souffrait beaucoup …..
Je l’ai lavé avec beaucoup de précautions pendant deux jours ….deux sentinelles surveillaient pendant ce temps au cas ou quelque  » cerbère  » arriverait . Mais rien , seulement au bout de trois jours on est venu le chercher et nous ne l’avons plus revu.La rumeur a dit qu’il avait été fusillé. Je suis certain que cet homme , père de famille , n’avait faire que cuisiner pour les allemands afin de gagner sa vie….il me l’a affirmé sous sermenr pendant que je le soignais .

L’époque de la Libération fut marquée par d’odieux massacres de français soupconnée d’avoir collaboré avec les occupants ou soutenu le Maréchal Pétain . ….cela , fin 1944 et début 1945….105000 assassinés dit le ministre Adrien TIXIER.
C’est en février 1945 qu’il en fit la confidence au Capitaine DEWARIN dit Colonel PASSY.
Il faudrait lire le  » Livre noir de l’Epuration  » pour avoir une idée exacte de ce qui s’est passé pendant cette pèriode.
Que d’innocents fusillés , torturés , enfermés ….souvent par vengeance personnelle .

De cette pèriode dont je fus victime…..sans être brutalisé …. je me souviens fort bien. Elle a marqué mon caractère,et
je ne me suis pas étonné d’apprendre que la torture avait été utilisée en algérie par des Français…..pour faire parler sans
doute et pour éviter des pertes humaines !! et je ne suis pas plus étonné de la voir encore appliquée à notre époque dans des
pays ou la guerre existe. PAS ETONNE parce que j’ai compris qu’à certaines pèriodes les hommes pouvaient se comporte »comme des bêtes  » et faire à leur semblable des choses horribles….comportement qu’en pèriode de vie normale
il n’aurait pas eu .
Des études faites aux Etats Unis ont montré que ce comportement pouvait exister à tous les êges et dans toutes les couches sociales. EN REALITÉ LES  » BETES A DEUX PATTES QUE NOUS SOMMES  » SONT CAPABLES D’EXACTIONS CONTRE
LEURS SEMBLABLES QUI REVOLTENT.

DANS LA SOCIÉTÉ D’AUJOURD’HUI ON PEUT VÉRIFIER CHAQUE JOUR CES COMPORTEMENTS  » BESTIAUX  » , les journeaux , la télévision , la radio nous en informent régulièrement…..et pas seulement dans les pays en guerre , mais dans la vie de tous lers jours.
La violence est là , comme une bête et peut surgir à chaque instant….personne ne peut dire qu’il n’en sera pas victime.
Mais une question doit se poser à nous : QUE SERIONS NOUS CAPABLES DE FAIRE DANS DES CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLE ?
Certains d’entres nous ont

vécu la pèriode dont je viens de parler , d’autres la guerre d’Algérie….et tous nous connaissons notre histoire dont celle de la révolution de 1789 qui a fait tomber nombre de  » têtes  » dont celle d’un Roi et d’une Reine !

NOUS AVONS BESOIN DE REFLÉCHIR !!!!!


L'amour des tigres |
collectif-moita-verde |
citoyenprogressiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gratte-Ciel Info
| FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice