De 7 à 85 ans ou …faute de grive on mange des merles !!!

31 juillet 2010

Non classé

En 1971 avec mon fils Pierre âgé de 13 ans nous profitions du eau temps de fin aout pour faire une rande en haute montagne dans les pyrénées: La Brèche de Roland et le pic du Taillon ( 3144 mètres ) . Il restait encore un peu de neige et nous avion s pris des piolets ….les bâtons utilisés actuellement n’existant pas à  cette époque ….pourtant , ils auraient suffi.

35 années plus tard , avec deux de mes enfants , Marie france et Pierre le pic du Taillon et la Brèche deRoland ont revu  » mes pieds « ….avec deux grandes diffèrences par rapport à  la première ascension :
– En 1971 , nous n’avons pas rencontré âme qui vive sur tout le trajet et en 2006 que de monde ….on aurait pu se croire sur le cours de l’Intendance à  Bordeaux . et de regretter tant de monde , tout en étant satisfait de voir que la montagne attirait beaucoup de randonneurs , ce qui au delà de la mode actuelle de la nature , est une excellente chose pour la santé.
– en 2006 , plus une parcelle de neige ce qui facilitait l’effort.

Une troisiéme diffèrence , c’est que j’ai du ma’arrêter 3 fois dans la fin de l’excension du Taillon, essouflè ….les années ( 81 ans ) se font sentir et le manque d’entraâinement aussi .

Une idée a  » germé  » pendant cette seconde randonnée , celle d’y retourner avec mes 3 enfants, mon arrière petit fils GREGORY ( lors qu’il serait prêt physiquement ) et son Père soit 4 générations en haut du Taillon.

2010 devait voir cette idée se réaliser , mon arriére petit fils qui allait avoir 7 ans , grimpant  » comme une chèvre « 
sans se faire prier , avec beaucoup de plaisir avec ma fille ( Matie France ) et moi , depuis 3 ans.

OUI , mais , 2006 ….2010 ….4 années de plus et les 85 ans sont là  . Je décide donc de me préparer et de m’entrâiner
deux mois à  l’avance….marches allant jusquà  14 kilomètres à  bon rythme ( 6 Km heure ). Mon mèdecin n’est pas trés chaud
bien que me sachant en bonne forme…. » Monsieur DUPUY , il y a l’altitude et l’insuffisance d’oxygène….mais me connaissant, je passe outr .

Ma fille Marie France , excellent pyrénénne , décide de la date , 16 juillet , ee souhaite que nous arrivions quelques jours en avance , pour réaluser quelques randonnées préalables en altitude , poir nous préparer , Grégory et moi.
Nous savons qu ‘ il manquera un  » étage à  la fusée  » le père de Grégory se désistant , mais peu importe il y aura bien
de 7 Ãà  85 ans en haut de l’ascension.
Problè¨me : il y a beaucoup de neige avant d’arriver à  la Bréche de Roland et les crampons sont nécessaires. n
Nous vérifions l’information depuis une hauteur au-dessus du point de départ et des jumelles…..effectivement pas possible pour Grégory , pour moi pas prudent !

Il faut donc trouver un pic de remplacement , non loin de gavarnie. Marie France trouve aisément…..Le Petit Vignemale
(3025 mètres et 1000 mètres de dénivellé ) ….il faudra s’en contenter.

Donc mes 3 enfants , Grégory et moi , prenons le chemin qui nous mènera au sommet….5h à  5h30 d’ escalade.
La prem!ère partie de chemin est facile…quasiment horizontale , puis montée sans relâche dans un terrain trés cailloiteux
jusqu’au refuse du CAF puis jusquà la  » hourquette ». Quelques névés à traverser , sans difficulté, car trés peu en pente.
Mais du refuge, puis de la  » Hourquette » le sommet du Petit Vignemale se dresse avec un trés grand névé et 300 mètres
plus haut ……nous voyaons quelques alpinistes sur le névé menant au sommet. nous décidons d’atteindre le sommet en contournant le névé , dans une véritable caillasse , trés en pente avec un chemeinement bien peu marqué.
Je marche à mon rythme pas trop vite , pour éviter d’être essouflé et le reste du groupe suit…..grégory , lui , sans aucun problème.nous rencvontrons quelques Espagnols qui nous dépassent….le haut du névé à traverser et nous voilà au sommet . quelle joie…avec une vue trés belle d’une part vers la Brèche de Roland et le Taillon  » qui nous nargent  » et d’autre part vers le lac de Gaube.
3 autres randonneurs arrivent….nous voyons à leur langue que ce sont des Espagnols….  » Espagnols  » Non….Catalans
notre province est envahie par l’Espagne ! fiers catalans.
Nous partageans notre repas au sommet et je pense que c’est le meilleur repas de ma vie …..et rerette que Mon Epouse n’ait pu être des nôtres.Ma joie aurait été  » sublime  » .

Pas de regrets d’avpir du changer notre fusil d’épaule….le Petit Vignemale est une bien belle ascension ….1000m de dénivellé comme pour le taillon avec 109 m d’altitude de moins….la performance pour moi, surtout , est identique .

Voilà , j’ai réalisé un de mes rêves et j’en remercie mes Enfants et Grégory mon arrière petit fils , en attendant l’an prochain pour une autre escapade en montagne .

À propos de vaisse

Prof. EPS à la retraite.-40 1/2 années d'enseignement comme formateur. Aprés- avoir enseigné au CREPS de Bordeaux de 1945 à 1963, Enseignement sportif en Gironde de 1963 à 1969 puis CTR prévention des accidents dans le monde du travail de 19690à 1975 ,enfin entraîneur National faisant fonction de DTN de 1975à i985 - 62 ans de vie associative dans des milieux " sportifs" en particulier dans des postes divers de membre de comité directeur à trésorier en passant par secrétaire régional et vice président national.

Voir tous les articles de vaisse

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

L'amour des tigres |
collectif-moita-verde |
citoyenprogressiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gratte-Ciel Info
| FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice