Problèmes de société et action professionnelle en éducation physique et sports
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

ENFONCER LES PORTES OUVERTES …………
16 décembre, 2010, 15:31
Classé dans : Non classé

C’est une des modes d’aujourdh’ui  » denfoncer les portes ouvertes  » ! des idées reviennent à la modealors qu’elles étaient en vigueur il y a des dizaines d’années….mais on les avait oubliées etonpense  » inventer  » ,avoir des idées nouvelles .

C’est en particulier le cas de l’Education Nationale …. de ministres voulant se faire valoir ? en effet ces ministres , comme bien d’autres  » ne connaissent pas grand chose de leur ministère passant souvent d’u n ministère à un autre .

On vient de créer des classes expèrimentales à mi-temps pédagogique …..pour dit-on élargir aux autres établissements si
les résultats sont positifs.
C’est oublier ce qui se fait depuis des  » lustres  » dans les pays aoglo-saxons en particulier….ce qui a aussi été démontré en France . Comme je suis conservateur , j’ai recherché dans des articles écrits dans les années du debut 1950 et retriuvé un article
intitulé  » BAS LES OEILLERES !  » portant sur les avantages de l’education Physique à l’école. J’y retrouve les résultats fait dns les écoles de VANVES dont le but était :
 » Etudier la possibilité de fournir aux jeunes scolaires une vie plus active et p^lus agréable leur permettant de se mieux développer tant sur le plan intellectuel que sur le plan physique . »
Les résultats se sont avérés tres positifs et satisfaisants tant pour les enfants,que les mîtres et les parents .

ET PUIS RIEN……..

Et voilà que maintenant se pose le problème ( à nouveau ) des horaires scolaires. La semaine de 4 jours était « extraordinaire  » mais on vient de s’aperevoir qu’elle ne correspondait pas aux besoins des enfants….des journées trop longues
le re-démarrage en début de semains difficile .Tout ceci était connu d’avance….les enfants ne supportent pas de trop longues journées de travail intellectuel…..etl’on savait , dans les milieux de travail , qu’au delà de 24 heures de repos , la reprise est plus lente, avec des accidents plus nombreux…..
Mais ne fallai-il pas satisfaire les parents ….c’était surtout eux qui étaient demandeurs , au mépris de l’intérêt de leurs enfants.
Sans doiute faut-il revenir vers une semaine plus équilibrée….. y compris vers une année plus équilibrés dans le rapportsemaines de travail , vacances. DIABLE , voilà que les villes touristiques, les marchands de loisirs risquent dêtre fâchés
L’intérêt des enfants doit primer.

De toute façon d’expèriences en expèriences , rien ne peut en être tiré si lorsque l’on veut mettre un résultat positif
dans le domaine courant , les moyens n’en sont pas donnés. Nous l’avons déjà dit dans un article prédédent.

Certain président de la
république avait imagine que les enseignants pourraient ,comme les salariés faire une semaine de 40 heures….soit
rester dans l »atablissement cet horaire là. non pas pour enseigner au-delà de leurs horaires mais , pour le reste du temps
être à la disposition des élèves , pour réfléchir avec leurs collègues de l’établissement sur les élèves , sur le programme
d’établissement , tout en ayany le temps de faire les corrections.
OUI , MAIS …..IL FALLAIT DES ESPACES SUPPLÉMENTAIRES, tels que salles de réunion , salles de réception des élèves et des parents , bibliothèques…..donc des moyens matériaux et pédagogiques supplémentaires ….
ALORS, IL A FALLU METTRE UN  » MOUCHOIR  » SUR L’IDEE ! ! !

MINISTRES DE L’EDUCATION NATIONALE , regardez ce qui a été fait et expérimenté…..donnez les moyens nécessaires
à un temps de scolarité équilibré , dans l’intérêt des scolaires et de celui de la nation.



EVALUATION……MEDIOCRE ! ? ! ?
11 décembre, 2010, 18:07
Classé dans : Non classé

IL Y A UNE SEMAINE NOUS AVONS SIGNÉ QUELQUES LIGNES SUR LA FORMATION des Enseignants et la péédagogie et
voilà que le Programme i,ternational pour le suivi des acquis des élèves nous indique que nos adolescents sont justa dans la moyenne par rapport aux 28 pays ayant été suivis.

ETONNANT ? CERTES ……INQUIETANT ? certainement.

Il y a longtemps que l’on signale que les jeunes arrivant en 6éme ont des problèmes de lecture donc de compréhension de textes ….que les mathématiques ne sont pas non plus à un haut niveau…..mais aussi que la discipline est un de nos points faibles .

Il y a bien longtemps que l’on nous dit que des milliers,de jeunes terminent leur scolarité sans diplôme …..

La pédagogie des enseignants n’est que pour une trés faible partie de ces résultats décevants quant on sait que la France dépense pour ses élèves beaucoup plus d’argent que la plupart des autres pays de l’OCDE.

Des raisons connues à cet  » échec  » : Le trop grand nombre d’élèves par classe quand on sait que trés souvent , dans les
villes importantes il y a 10 à 15 nationalités, quand on sait que les parents des élèves les plus faibles ne parlent pas ou pas trés bien français et que même s’ils le souhaitent ils ne peuvent pas aider leurs enfants.

En 2008 le Ministre de l’Education Nationale a tenté de recentrer les programmes de l » Ecole élémentaire sur la lecture et le calcul…..il a tenté de réduire la proportion des enfants en difficulté et d’augmenter le nombre des bons élèves CAR IL Y EN A HEUREUSEMENT. LES RÉSULTATS NE PEUVENT PAS ÊTRE IMMEDIATS , il fuat plusieurs années pour voir le fruit de cette réforme , si elle est bien appliquée car au delà de la pédagogie les moyens sont aussi indispensables. Ona beaucoup tardé et il faudra beaucoup de volonté aux enseignants pour rattraper ce retard…. D’AUTANT PLUS QUE LA DISCIPLINE EST VRAIMENT UN POINT TRES FAIBLE DANS NOS ECOLES .

DISCIPLINE : IL FAUT SOUVENT À UN ENSEIGNANT plus de 20 minutes pour obtenir le calme nécessaire à tout bon enseignant …..et comme les jeunes d’aujourd’hui ont un temps d’attention trés limité ( 20 minuyes environ ) l’ heure de travail
n’est guère efficace .

Il conviendrait à apprendre aux enfants , dés l’Ecole maternelle à se relâcher , avec des temps courts ou le silence permettrait de favoriser l’attention nécéssaire

il serait souhaitable que les parents limiter l’accés à la télévision et aux jeux sur l’ordinateur qui fatiguent énormément.

En réalité c’est toute la conception de l’éducation et le l’enseignement qu’il conviendrait de revoir….au lieu de cela
voila que l’on se pose la question des notes : faut il ou non noter les élèves . Il y a belle lurette que les enseignants ont tenté de mettre des couleurs , des lettres …au lieu des notes chiffrées . Je crois fermement que les notes sont indispensables POUR
SAVOIR OU L’ON EN EST PAR RAPPORT AUX ACQUIS …..PEUT ETRE POUR CERTAINS ELEVES POURRAIT – ON AJOUTER UNE NOTE SUR LES PROGRÉS REALISES ….;pour les plus faibles c »est un moyen de les encourager. surtout il faut un enseignement me plus individualisé possible .
JE PENSE AUSSI QU’IL NE FAUDRAIT PAS FAIRE DE CLASSEMENT , SIMPLEMENT UNE COMPARAISON PAR RAPPORT À SOI .

Chaque enseignement doit avoir la possibilité de mettre en place une évaluation dans ses classes et cette évaluation peut
être différente quand aux moyens d’un groupe d’elèves à l’autre.

Dans le temps on donnait des bons points quand un travailétait réussi , ujn de mes Instititeurs lui DONNAIT DES EXEMPTIONS DE PUNITIONS….IY Y À PLUS DE 75 ANS !



LA FORMATION DES ENSEIGNANTS …..ET LA PEDAGOGIE ????
6 décembre, 2010, 17:26
Classé dans : Non classé

LA FORMATION ATUELLE DES ENSEIGNANTS POSE des problèmes , en particulier sur le plan pdagogique.

Dernièrement dans le film FRACTURE d’AlainRasma nous avons pu , lors du débat entendre deux Professeurs dont un agrégé
dire que depuis la formation avec l’Université les Porfesseurs étaient lancés  » dans l’arène  » sans aucune formation pédagogique.

Un manque de respect pour les enseignants , les Elèves et les Parents. COMMENT UN MINISTRE A PU ETRE CAPABLE DE
DECIDER UN TEL PARADOXE ? NOUS MESURONS ICI LA COMPETENCE DE BON NOMBRE DE MINISTRES QUI PASSENT D’UN MINISTERE À L’AUTRE comme si être ministre donnait une compétence universelle .

Ou est le temps des Ecoles Normales d’Instituteurs ou étaient formés de véritables pédagogues ?

Lors de la fermeture de ces Ecoles Normales ,des Instituts Universitaires de formation des Maîtres ont vu le jour…..mais avec une formation unique , que l’on enseigne dans une école élémentaire , un collège ou un lycée….comme si ces diverses couches de population avaient besoin d’une même pédagogie …  » burlesque « !
Ces IUFM ont vu rapidement leur princioe de « Peter  » les dépasser et finalement la formation des Maîtres a été confiée à l’Université , avec les conséquences indiquées au début de ces lignes.

Le fait que toute ma carrière professionnelle ( 40 années ) ait consisté à un rôle de fprmateur me permet de donner un avis sur cette question de formation pédégogique. Le savoir est une chose et il peut trés bien être dispensé en faculté….mais la
pédagogie ne se transmet pas siùplement de manière théorique .
Il convient donc de donner la possibilité aux futurs enseignants d’acquérir la manière façon d’enseigner , en fonction des élèves qu’ils auront dans leurs classes.
La solution est de leur mermettre au cours de leur formation de se familiariser à la pédagogie en étant placé en face d’élèves
sous l’ »autorité » d’un enseignant responsable de classe….d’abord en observateur , puis en acteur , acompagné par un
professeur ….conseiller pédagogique.

Une question se pose d’emblée : tous les enseignants ont ils la capacité de formateur ? sans doute pas , car dans leur formation rien ne leur donne la capacité de Formateur . Il conviendrait que les professeurs  » conseillers pédagogiques  »
soient , d’une part volontaires , d’autre par subissent un complèment de formation ….et qu’ils aient derrière eux un certain
nombre d’années d’enseignement.
Il faudrait aussi que cette responsabilité de  » conseiller pédagogique  » soit rémunérée ( heures supplémentaires par ex .)
ou que ces Professerur aient un certain nombre dheures de décharge de cours….2 à 3 par semaine.
La raison en est trés simple: c ‘ est une responsabilité qui demande du temps d’observation puis de réflexion de discussion
avec le professeur stégiaire , un temps de rédaction de compte rendu …..
Ces conseillez pédagogiques devraient pouvoir être regroupés dans un stage pour fiare ensemble le point de leur expèrience, échanger avec leurs collègues …..
ET C’EST LA OU SE TROUVE LE PROBLEME DE L’EDUCATION NATIONALE….LE FINANCEMENT DANS UNE PERIODE OU LES
CREDITS SONT  » RABOTES ! ! ! !

Je me souviens trés bien d’une expèrience à laquelle j’ai participé il y a quelques 40 années : le formation continue dans les collèges d’enseignement technique. Une expèrience sur 3 années avec un certain nombre d’établissements d’enseignement technique qui avait donné d’ EXCELLENTS résultats et qui méritait d’être étendue dans tous les établissements de france .
OUI , MAIS ….pendant cette expèrience les Professeurs des établissements expérimentaux avaiebt eu une décharge horaore de 2 heures semaine. Décider de généraliser cette formation nécessitaiy de rédue les heurs d’enseignement de 2 heures , donc d’augmenter le nombre d’enseignements , donc de trouver le financement nécessaire….résultat :
L »EDUCATION NATIONALE A DECIDE D’OUBLIER CETTE EXPERIENCE ET SES RESULTATS POSITIFS ……

QUEL GACHIS …….

MAIS IL N’EST PAS POSSIBLE DE FAIRE AU TEMENT



LES FRANCAIS ET LES POLITIQUES ……SUITE
4 décembre, 2010, 16:51
Classé dans : Non classé

LES citoyens se méfient d’eux , avec juste raison je pense.

SI NOUS LES ECOUTONS , TOUS QU’ILQ SOIENT DE DROITE , DU CENTRE OU DE GAUCHE…..OU DES EXTRÊMES ,ils n’ont
qu’un objectif : l’intéreêt du Pays , du département , de la région et/ou de leur ville.

OUI , car ils ne souhaitent pas qu’un seul mandat….ils en veulent 2 voir 3 et la main sur le coeur ils nous disent c’est dans votre intérêt….MON OEIL ! ne serait ce pas plutôt dans celui de leur portefeuille ? Si ce n’était pas cela accepteraient ils percevoir les rémunération et indemnités de leurs divers mandats , voir en sus une retraite d’élu ?

Et que penser de leur CONSCIENCE PROFESSIONNELLE ? si vous suivez les émissions politiques vous constatez qu’en dehors des séances de  » questions publiques  » trés souvent ils ne sont pas nombreux dans les travées de l’hémycicle…. Si vous n’êtes pas à votre travail , votre patron vous paie-t-il?…vous garde-t-il dans son personnel ?

Il y aurait certaines réformes à faire :

– au delà d’un mandat pour le second mandat pas de rémunération , seulement les frais engagés pour leur mission d’élu ,
FRAIS REMBOURSES SUR FACTURES PRODUITES.
– RÉMURATION DE LEUR MANDAT DE DÉPUTÉ EN PROPORTION DES séances auxquelles il ont participé , dans leur totalité

Vous allez me dire ….ils le disent….OUI, MAIS , nous participons à diverses réflexions dans des groupes de travail de l’Assemblée…..certes , mais ces séances de travail et de réflexion ne sont pas dans leur mission de député ou de Sénateur, ou de …… ?
BIENTOT IL VONT demander de faire 35 heures et audelà paiement en heures supplémentaires.

Je me souviens que quand j’étais jeune ( ! ) le député ou le sénateur recevait une rémunération et il se débrouillait
pour son secrétariat….
Maintenant il reçoivent leur salaire mensuel , PLUS des indemnités de fonction ( sans qu’il leur soit demandé de justifier ces dépenses , PLUS une somme pour rémunérer un Secrétariat…..ILS NOUS COUTENT BIEN CHER CES REPRESENTANTS
DU PEUPLE ,sur le plan national. que d’économies à faire.

ET CE N’EST PAS TOUT , certains d’entre eux n’hésitent pas à conserver leur métier , avocat , assureur…..N’EST CE PAS UN CUMUL D’EMPLOI ? sans doute c’est possible pour un Maire si son indemnité ne dépasse pas , par exemple ,4000 euros….
mais pour un député ou un sénateur ce n’est , à mon avis , pas admissible .
Certes , en dehors des fonctionnaires un député ou un sénateur ne retrouve pas son emploi s’is est battu à la fin de son mandat . Il conviendrait de légiférer pour que , comme dans la fonction publique l’élu national puisse retrouver son emploi.
Et , si l »Elu était chef d’entraprise il lui suffirait de se faire remplacer pendant son mandat et rémunérer ce remplaçant sur les
bénéfices de l’entreprise….

QUOI QU’IL SOIT COMME l’écrit Martin HIRSCH il faiut en finir avec les conflits d’intérêts !


L'amour des tigres |
collectif-moita-verde |
citoyenprogressiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gratte-Ciel Info
| FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice