MODIFIER LE STATUT DES AGENTS DE L’ETAT ET DES COLLECTIVITES LOCALES ( fonctionnaires )

3 novembre 2018

Non classé

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE VEUT MODIFIER LE STATUT DES FONCTIONNAIRES ….. UN IMPORTANT PROJET qu idevrait lui donner du  » fil à retordre  » !

Personnellement , je pense que c’est une idée positive  et j’avais songé  à une adaptation des 1955  lorsque j’étais secrétaire régional du syndicat des Maîtres d’Education Physique et Sportive  (EPS )

EN EFFET  , me rendant compte que nombre d’anciens Maîtres d’ EPS recrutés du temps du gouvernement de Vichy prenaient de l’âge  et qu’il aurait été utile de pouvoir  les passer , du moins en partie ,

dans le cadre administratif de l’Education Nationale , parexemple , sans modifier leur projet de carrière .  Je pensais aussi et en discutais avec le syndicat National de l’enseignement secondaire afin de

projeter une formation qui permettrait passer un certain âge  , de l’enseignement de l’EPS à celui des sciences naturelles . Mais l’idée n’a jamais été envisagée ……

PLUS TARD , IL M’AVAIT SEMBLE que le statut des fonctionnaires devait être aménagé . En effet , que vous soyez dans les meilleurs ou les moins bons serviteurs de l’Etat , vous avancez régulièrement dans

l’échelle de votre catégorie et chacun arrive au sommet de l’echelle , plus ou moins rapidement . Il me semblait logique de songer à un amendement du statut permettant à l’Etat de recompenser les meilleurs en

les faisant plus rapidement avancer dans leur catégorie , aux moins bons de  stagner , et aux mauvais de pouvoir être limogés …… mais chaque fois que j’en parlais , c’était un  » niet  » absolu.

LE PROJET de l’actuel gouvernement devrait permettre à celui qui le souhaite , de quitter lafonction publique , pour s’engager dans une autre profession en les aidant financièrement …. 2 ans

de traitement et accés à l’indemnité de chômage  ( même si l’Etat ne participe pas financièrement  au financement du chômage  ) ce qui n’est pas logique . DE PLUS , compte tenu du chômage actuel , cette

pour un emploi dans le privé cette solution ne semnle pas avoir du succés ….. mais Mr MACRON pense surtout avec cette solution de diminuerle nombre des agents de l Etat  et des collectuvités locales .

EN EALITE , il faudrait une véritable modification su statut de la fonction publique de manière, non seulement à diminuer le nombre de ces agents , mais aussi de pouvoir les passer d’un ministère à un autre ,

en fonction de l’évolution de la société :

JE ME SOUVIENS , Q’EN 1947 , L’ETAT AVAIT  décidé de muter certain de ses agents , certain ministères  crées par Vichy diaparaissant , ou certains postes de l’education nationale étant en ‘ surplus  » …

au CREPS de Bordeaux , PAR EXEMPLE ,  septembre 1948 suppression de cinq postes d’enseignants et leur mutation dans d’autres értablissements ( lucée ) … et aucunde ces cinq ne s’y est opposé par voie

SYNDICALE OU AUTRE  ….  QUE SERAIT-CE AUJOURD’HUI  ????

CERTES  TOUT SALARIE QUEL QU’IL SOIT  a droit à une protection et nul ne peut en disposer à sa guise , que ce soit dans le public ou le privé , mais l’avolution de la société , celle  des professions ,certaines

disparaissent ou deviennent  moins importantes   d’autres sont crées , fait que l’on ne pourra plus pendant toute une carrière professionnelle , rester dans la même profession , d’où une formation continue

nécessaire , que ce soit dans le public ou le privé .

LE GOUVERNEMENT ACTUEL  s’est engagé dans un  » chantier  » nécessaire ,avec un certain courage politique …. ce qui aurait du être fait bien plutôt , mais  !  . Ce  » chantier  » doit déborder de la simple

modification du statut de la fonction publique , IL DOIT ENVISAGER , DES LECOLE ,  de veiller à ce que la formation des enfants , des lycéens , des étudiants soit telle qu’elle permette à chacun

d’évoluer dans le cadre  de la société ,de sa profession , ce qui nécessite , aussi , au delà de l’enseignement une véritable formation de la personne …. donc une formation des professeurs .

CELUI QUI ECRIT CES LIGNES , un agent de l’Education nationale ( enseugnant d’EPS ) n’est pas resté dans le même établissement pendant les 40 ans de sa carrière …. d’un CREPS , il est passé dans une

direction départementale d »EPS ( à l’enseignement sportif ) puis da,s une direction régionale ( pour s’occuper de la prévention des accidents dus au comportement humain , dans le travail , pour terminer

comme Entraîneur National dans une fédération sportive ….. volontairement , parce qu’il s’est aperçu qu’au bout d’une certain nombre d’années dans un type d’enseignement  il est souhaitable d’en changer

afin de toujour donner le meilleurs de ses capacités …. il arrive un moment ou ce que l’on enseige n’apporte plua assez à l’enseignant et il ne peut plus apporter assez à celui qu’il enseigne … la   » routine  » , et

c’est la même chose dans un métier ou ilest nécessaire d’évoluer sans cesse pour s’adatper aux nouvelles technologies  , ou il est indispensable de changer de métier parce que celui que l(on pratique tend à

disparaître …. PAS FACILE DE SE REMETTRE EN CAUSE , MAIS INDISPABLE  dans la societe actuelle .

SANS  DOUTE , j’aI eu beaucoup de chance dans le cadre des mes 40 années de vie professionnelle , j’ai du parfois me  » battre  » pour changer d’affectation , mais je puis dire  » que ke n’ai jamais travaillé « 

parce que j’ai toujours eu du plaisir à oeuvrer dans des affectations choisies , diverses au fur et à mesure de mon évolution  ET C’EST CE QUE JE SOUHAITE A CEUX QUI ME LIRONT  , qu’ils soient dans le

secteur public ou priveé

ET  C’EST POUR CELA QUE JE SOUHAITE QUE LE GOUVERNEMENT ACTUEL REUSSISSE DANS SON PROJET D’ADAPTATION DU STATUT DE FONCTIONNAIRE .

 

QUE SERAIT-CE AUJOURD’HUI

 

À propos de vaisse

Prof. EPS à la retraite.-40 1/2 années d'enseignement comme formateur. Aprés- avoir enseigné au CREPS de Bordeaux de 1945 à 1963, Enseignement sportif en Gironde de 1963 à 1969 puis CTR prévention des accidents dans le monde du travail de 19690à 1975 ,enfin entraîneur National faisant fonction de DTN de 1975à i985 - 62 ans de vie associative dans des milieux " sportifs" en particulier dans des postes divers de membre de comité directeur à trésorier en passant par secrétaire régional et vice président national.

Voir tous les articles de vaisse

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

L'amour des tigres |
collectif-moita-verde |
citoyenprogressiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gratte-Ciel Info
| FCPE MAGNY LES HAMEAUX
| La relation créatrice